Où trouver nos produits?
Dans les magasins de produits naturels, pharmacies et parapharmacies ou auprès d’un de nos partenaires en ligne.
Vitamine A

Vitamine A

Origine

La vitamine A est essentiellement retrouvée dans les produits d'origine animale : foie, viande, poisson, lait entier (le lait écrémé est enrichi en vitamine A), beurre, œufs, fromages, etc. la provitamine A (bêta-carotène) est retrouvée dans certains légumes et fruits qui en contiennent en grande quantité : carottes, abricots, mangues, légumes vert foncé, patates douces, persil, etc.

Composants actifs

Dans l'organisme, la vitamine A existe sous forme de rétinol, de rétinal, d'acide rétinoïque et de rétinyl phosphate

Usage

La vitamine A joue un rôle important dans la vision, notamment au chapitre de l'adaptation de l'œil à l'obscurité. Elle participe aussi à la croissance des os, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire. Elle contribue à la santé de la peau et des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins), qui constituent notre première ligne de défense contre les bactéries et les virus. Certains caroténoïdes provenant des végétaux peuvent être transformés en Vitamine A. On qualifie alors ces caroténoïdes de provitamines A. Parmi eux, le bêta-carotène est de loin la provitamine A la plus importante. Cela s’explique par son abondance dans les aliments et le fait qu'elle est celle dont la conversion en vitamine A est la plus efficace.

Références bibliographiques

Les allégations de santé relatives aux plantes contenues dans nos produits qui figurent sur notre site sont conformes à la liste des allégations de santé en attente d’évaluation définitive par les autorités communautaires (cf. site de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/nuhclaims/). Toutefois, elles peuvent être sujettes à modification suite à leur examen par les autorités nationales compétentes.

Les allégations de santé relatives aux autres nutriments ou substances contenus dans nos produits qui figurent sur notre site sont conformes au Règlement N° 432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles communautaires (cf. site de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/nuhclaims/).