conseils sante ballonnements

Ballonnements

Quand les inconforts intestinaux vous gâchent la vie.

"J’ai le ventre tout gonflé, je suis vraiment ballonnée"

Ballonnements, flatulences, tensions abdominales... ces inconforts intestinaux touchent une grande partie de la population et sont particulièrement incommodants au quotidien. Relaxez-vous, détendez- vous... mais ne laissez pas ces inconforts devenir une source d’angoisse ou de stress car ils sont des facteurs favorisant la sensibilité intestinale... tout en étant une conséquence. Attention au cercle vicieux!

Les ballonnements sont ressentis par plus de 20% de la population (entre 16 et 30%) et ce sont les femmes qui sont les plus touchées (deux fois plus que les hommes selon la plupart des études). Ceci pourrait s’expliquer par le fait que les femmes vivent beaucoup de stress pendant leur vie active (enfants, boulot...) et cela pourrait avoir un impact sur le bon fonctionnement des intestins et particulièrement du côlon. Mais rassurez-vous, ces inconforts auraient tendance à diminuer avec l’âge!

Ballonnements? Mais de quoi s’agit-il exactement?

Ballonnements? Mais de quoi s’agit-il exactement?

Le ballonnement est un trouble gastro-intestinal courant qui se définit par une sensation de gonflement du ventre très souvent associée à un besoin d’émettre des gaz et à des tensions abdominales pouvant être douloureuses.

Les ballonnements correspondent à une sensation subjective: avoir le ventre gonflé. Il est cependant possible d’avoir des ballonnements et un ventre plat! En effet, ceux-ci ne s’accompagnent pas toujours d’une réelle distension abdominale. Lorsqu’il y a distension, celle- ci augmente en général pendant la journée et peut atteindre jusqu’à 12 cm pour disparaître pendant la nuit.

Ne laissez pas les ballonnements vous gâcher la vie!

Ballonnements, gonflements, flatulences, tensions abdominales…

Ils sont le plus souvent bénins mais ont néanmoins un impact très important sur notre qualité de vie. Ces inconforts intestinaux sont tout particulièrement gênants car ils peuvent survenir à tout moment de la journée, le stress pouvant être un facteur déclenchant. On se passerait donc bien volontiers de ce type de désagréments!

Ballonnements: où en sommes-nous aujourd’hui?

Ballonnements: où en sommes-nous aujourd’hui?

Alimentation inadaptée? Stress?
Déséquilibre de la flore intestinale? Intolérances alimentaires?

Mais d’où viennent les ballonnements?

Malgré de très nombreuses études sur le sujet, les chercheurs n’ont toujours pas réussi à définir la cause réelle des ballonnements. Ces manifestations ont comme origine le côlon. Aujourd’hui, plusieurs pistes sont lancées pour expliquer le phénomène des ballonnements:

  1. Éventuellement une production excessive de gaz, en cas de flore intestinale déséquilibrée ou suite à une malabsorption de certains sucres. Si de nombreux sucres n’ont pu être digérés lors de leur passage dans l’estomac ou l’intestin grêle, ceci va provoquer une augmentation des émissions de gaz.
  2. Les ballonnements pourraient également provenir d’une perturbation du transit des gaz intestinaux: contrairement aux autres, les personnes sujettes à cet inconfort présentent une rétention des gaz intestinaux. Les personnes ballonnées auraient donc certains réflexes viscéraux altérés... mais les ballonnements sont certainement la conséquence d’une combinaison de facteurs propre à chacun.
Quelle est la fréquence des ballonnements?

Quelle est la fréquence des ballonnements?

La fréquence des ballonnements est propre à chacun.
Néanmoins on peut définir deux grands groupes:

  • Les ballonnements dits "occasionnels"
  • Les ballonnements dits "fréquents"

Les ballonnements dits «occasionnels», c’est-à-dire moins de 3x/mois.

Les ballonnements occasionnels trouvent en général leur cause dans une alimentation peu adéquate (excès de graisses, de sucres...) ou encore dans une ingestion des aliments trop rapide: si la digestion est trop longue et difficile, cela pourra favoriser l’apparition des ballonnements. La solution pour ce type de ballonnements sera de soulager rapidement ces tensions abdominales et de revenir à une alimentation équilibrée.

Les ballonnements dits «fréquents», c’est-à-dire plus de 3x/mois.

Les ballonnements fréquents proviennent généralement d’un déséquilibre intestinal (baisse du nombre des lactobacilles et des bifidobactéries) ou encore d’un stress trop important. Les solutions dans ce cas seront d’agir sur les causes profondes des ballonnements, de façon naturelle et durable, afin d’en finir avec ces inconforts. En cas de ballonnements fréquents, les probiotiques seront vivement conseillés.

Attention au stress: les ballonnements et flatulences sont vécus par certaines personnes comme un véritable handicap. Leur vie sociale peut en être perturbée. Attention au cercle vicieux: cette situation stressante peut entrainer des ballonnements qui eux même sont source de stress!

Le saviez-vous?

Le saviez-vous?

Les flatulences

Les flatulences viennent de la production de gaz par les bactéries du côlon (en fermentant les aliments arrivés au niveau du côlon, les bactéries émettent des gaz). Un individu sain émet en général entre 8 et 13,6 pets/jour.

Ballonnements et flatulences sont-ils liés?

Dans ¾ des cas, les ballonnements et flatulences sont associés. Mais ils peuvent très bien apparaître, à n’importe quelle heure de la journée, indépendamment l’un de l’autre.

Petites astuces pour éviter les ballonnements.

Évitez de boire des boissons gazeuses (elles contiennent des inhibiteurs de digestion).
Mangez lentement et mâchez correctement pour éviter d’avaler de l’air et limiter ainsi le risque d’aérophagie.

astuce ballonnements evite

A éviter

  • Évitez tous les sodas, les chewing-gums (ils font travailler le système digestif à vide et l’air s’accumule dans le tube digestif) et les excitants comme le tabac, l’alcool ou encore le café
  • Limitez les apports trop rapides en fibres (fruits, crudités). Les fibres sont très bénéfiques mais attention, elles doivent être introduites progressivement sinon cela peut provoquer des ballonnements et flatulences...
  • Évitez les produits riches en fructose (pomme, mangue, poire) et en sorbitol
  • Évitez les plats préparés (riches en graisses et en additifs)
  • Évitez les sucres rapides, les graisses, les oeufs et les crèmes glacées
  • Évitez les produits laitiers
  • Évitez les situations de stress (le stress aura un impact sur la digestion et augmentera le risque d’avoir des ballonnements)
  • Évitez les légumes pouvant fermenter et qui favorisent la production de gaz intestinaux: ils peuvent provoquer des ballonnements et des flatulences (lentilles, pois, haricot blanc, choux de bruxelles, choux fleur, brocoli, oignon, concombre, céleri, pruneau, banane, abricot, raisin sec, pain frais ou chaud...)

A favoriser

  • Privilégiez les protéines dans votre alimentation
  • Favorisez les fibres insolubles (mais attention à l’excès) qui stimulent le transit intestinal (céréales complètes, son de blé, noix, amandes...)
  • Cuisinez plutôt à l’huile d’olive (très digeste)
  • Buvez de l’eau plate (1,5 l/jour) ou des tisanes
  • Pratiquez une activité physique régulière
  • Allongez-vous et massez-vous le ventre pour relâcher les muscles et diminuer ainsi la distension
  • Favoriser la position debout
  • Choisissez plutôt des vêtements amples dans lesquels vous n’êtes pas serrés
  • Relaxez-vous le plus souvent possible (yoga, méditation, marche en forêt, etc.)
  • Colon Balance

    Colon Balance
  • Colon Relax

    Colon Relax
    • Ballonnements? La nature vous soulage rapidement et durablement!

      Ballonnements? La nature vous soulage rapidement et durablement!


      geoloc home

      geoloc home

      Vous consultez actuellement la version: