Où trouver nos produits?
Dans les magasins de produits naturels, pharmacies et parapharmacies ou auprès d’un de nos partenaires en ligne.
 

La différence entre la constipation et l'intestin paresseux

Soyons clairs: la constipation et l’intestin paresseux sont 2 choses différentes

Le mode de vie occidental caractérisé par des rythmes frénétiques, combinés à une alimentation raffinée, à faible teneur en fibres, riche en sucres et graisses, contribue à l'apparition de pathologies ou de conditions physiques qui peuvent rendre la vie quotidienne difficile.

La constipation et l'intestin paresseux sont des troubles qui affectent de plus en plus de personnes.

L'intestin lent, paresseux, n'est pas considéré comme une pathologie, par opposition à la constipation, reconnue en tant que maladie par l'OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé). Les désagréments plus ou moins légers qui en résultent sont tous liés aux altérations organiques ou fonctionnelles de l'intestin.

Pathologie et constipation

La constipation, contrairement à l'intestin paresseux, est une pathologie et nécessite un suivi médical: il est évident que, la plupart du temps, pour guérir cet état physique, il faut agir sur la(les) cause(s) du malaise présent parfois depuis des années, en utilisant des médicaments et des laxatifs sous ordonnance médicale.

La constipation peut aussi être idiopathique, c’est-à-dire qu’elle provient d’une maladie qui existe par elle-même, sans dépendre d’une autre maladie. Dans ce cas, ainsi que pour l'intestin paresseux, il est important de modifier les habitudes alimentaires, enrichir les repas avec des fruits et légumes, des aliments riches en fibres, et boire au moins 2 litres d'eau pendant la journée.

Pour les deux troubles, une activité physique modérée est également efficace, car elle stimule l'activité intestinale. La consommation de compléments alimentaires naturels peut aussi apporter une aide intéressante.