Gaulthérie odorante

Gaulthérie odorante

C’est un petit arbrisseau qui ne dépasse pas les 20 cm de hauteur (couvre-sol). Il fleurit l’été (fleurs blanches entre juin et juillet) et donne des baies rouges et rondes comme des petites cerises, en automne. Son feuillage persistant et toujours vert lui a valu le surnom anglais de « Wintergreen ». Il dégage une odeur caractéristique quand on le froisse (salicylate de méthyle).

Nom latin

Gaultheria fragrantissima Wall

Origine

Canada, Amérique centrale, Asie, Népal

Partie utilisée

L'huile essentielle des feuilles.

Composants actifs

Huile essentielle (salicylate de méthyle): action anti-inflammatoire, antispasmodique et analgésique.

Usage

Les feuilles de la gaulthérie odorante, qui sentent fort le camphre, sont parfois utilisées en infusion. Le jus des feuilles est utilisé dans le traitement de la toux. Le jus et les feuilles sont utilisés comme vermifuges.
Malgré leur goût fort, les baies mûres peuvent être mangées. Elles sont mâchées pour traiter les troubles de l'estomac.
L'huile essentielle obtenue à partir des feuilles est antiseptique, aromatique, carminative et stimulante. Elle contient le salicylate de méthyle, un précurseur naturel de l'aspirine. Il est utilisé dans le traitement topique des troubles rhumatismaux.1-4 Pour son odeur aromatique, cette huile essentielle est appliquée comme ingrédient dans les confiseries, les tisanes, le dentifrice, le parfum, etc).

Références bibliographiques